Rechercher

Comment gérer la crise pour les associations ?

Mis à jour : mai 12



Le COVID-19 a fait son effet dans toute la société mondiale actuelle, si nous sommes privés de sport à la télé, c’est aussi le cas pour ceux qui ne sont pas médiatisés mais qui chaque jour et depuis toujours permettent à leurs jeunes et moins jeunes de vivre leur passion. Ce sont des bénévoles qui s’impliquent, un comité qui s’organise toutes les semaines pour décider du meilleur pour l’avenir du club, un président qui lie sa vie professionnelle et l’associative au détriment très souvent de sa vie privée.

C’est à ses associations là auxquelles je pense, comment faire quand on n’a pas pu organiser le loto de mi-avril ? Le tournoi de pentecôte ? La soirée de fin de saison ?

C’est un vrai manque à gagner qui avait été budgétisé en début d’année et qui peut parfois nous empêcher de réaliser l’objectif prévu.

Avant d’essayer de trouver des réponses, il faut aussi voir le bon côté de ses 3-4 mois de confinement. Ce sont des déplacements parfois lointains qui ne sont pas sorties des caisses du club ou encore l’économie des défraiements des entraîneurs (des salaires pour les mieux armés).

Encore une fois, cette réflexion a pour but de trouver des solutions qui soient les plus proches de la réalité du terrain. En tant que vice-président des Avalanches football américain Annecy, j’ai vécu cette crise de l’intérieur. Contrairement à certain club, nous ne sommes pas très nombreux et nous comptons seulement deux équipes (une senior et une junior). Comme beaucoup, le club vit sur les subventions de la mairie et des financements privés (sponsors et mécènes). Notre première réaction a été de se demander ce que les partenaires allaient penser de tout ça, nous avions fait un bon travail en début d’année en triplant le budget, mais une moitié de saison signifie aussi moitié de contreparties.

Heureusement pour nous, nos partenaires n’étaient pas à la recherche de visibilité mais plutôt d’implication dans le développement du club, nous n’avons pas eu à rembourser une partie. En revanche, comme nous sommes un petit club, beaucoup de nos partenaires font partis du secteur de la restauration et de l’hotellerie, contraint à la fermeture jusqu’à juin ou juillet nous avons une vraie crainte pour leur engagement l’année prochaine. Nous verrons dans un autre article quelles solutions leur proposer pour être pertinent pour ce partenariat.

Pour ce qui est des subventions de la mairie, du département ou de la région pour cette année les budgets sont d’ores et déjà validés. En revanche, le confinement est l’occasion idéale pour monter des dossiers de subventions et de voir tout ce qui est mit en place pour aider le club à survivre.

Un autre point crucial sur lequel nous nous sommes penchés, dans une petite association, chaque licencié est vital. Notre question était de savoir si nous retrouverons tous nos joueurs et joueuses à la reprise. En fonction du déconfinement, peu de personnes vont peut-être pouvoir partir en vacances, c’est une vraie opportunité pour les clubs, d’occuper les enfants de la ville en proposant des stages, des découvertes ou autres loisirs. Une possibilité donc d’obtenir de nouveaux intéressés mais aussi alimenter le besoin de nos licenciés actuels de se retrouver sur le terrain. (A l’heure où je vous écris nous n’avons pas d’informations sur les conditions du déconfinement).

Toujours communiquer ! Si vous étiez actifs sur les réseaux, continuez ! Si ce n’était pas le cas, il est peut-être temps de prendre une place auprès de votre future communauté pour la développer ! On a pu voir un bon nombre de challenge se lancer, pourquoi pas le vôtre ? Mettez en avant vos membres, l’occasion de passer du temps à la maison pour fidéliser et remercier ceux qui offrent leur temps au club. Sans qui le club n’existerait pas.

Pour conclure, le plus important de cette période est de préparer la suite, l’année prochaine mais aussi toutes celles qui viendront par la suite, croyez en votre association, si elle vous a tant apporté jusqu’ici, elle continuera dans le temps et ce grâce à vous !

#COVID19 #Lejourdapres #préparer #actif #dynamique #associations

141 vues

©2020 par H24R.